Ecole du chiot

L'arrivée du chiot à la maison

Rien de plus merveilleux que d'accueillir un nouvel arrivant dans la famille. C'est une belle et lourde décision que vous avez prise. L'arrivée de votre chiot ne doit pas être prise à la légère. Bien qu'il arrive dans une nouvelle famille aimante, il ne faut pas non plus oublier qu'il abandonne maman et fratrie Son intégration au sein de votre foyer est donc une tâche cruciale et délicate...

Dans un premier temps il sera important de le laisser prendre possession de l'espace, s'approprier l'environnement dans lequel vous souhaitez le faire évoluer. Bien qu'une petite boule de poils soit toujours très mignonne, que vous souhaitez forcément dorloter votre nouveau compagnon, pensez bien à le laisser se reposer de temps en temps. Un chiot est censé dormir beaucoup, sauf s'il est trop stimulé. Que ce soit par un trop grand nombre de jouets, ou par vous même. Si votre chiot ne dort pas assez, il risque fort de faire beaucoup de bêtise, par nervosité.

Notre environnement de vie est souvent dangereux pour un chiot, tous les jours des accidents domestiques arrivent tragiquement. Ainsi il faudra cacher les fils électrique, ranger les produits d'entretien ou de jardinage, mettre les bibelots hors de porté ainsi que les plantes (certaines sont toxique pour le chien). Il faudra donc être particulièrement vigilant !

Où le faire dormir ?

La place de son panier est une question très importante. Mal placé, il risque d'être source de difficulté au quotidien. En effet le sommeil de votre chien est précieux. Ainsi, évitez les sources sonores (télévision, enceinte, etc...) les lieux de passage ou les sources de chaleur/froid. Mais par dessus tout, n'imposez pas de lieu spécifique à votre chien. Il choisira lui aussi le lieu qui lui semble le plus adéquat, tapis, carrelage, en fonction de ses besoins.

Et pourquoi ne pas le faire dormir dans une de vos chambres ? C'est mignon et votre chiot est tellement petit ... Même si cela peut paraître une bonne idée, en tout cas pour les premières nuits, tout ce qui sera toléré à votre chien à son arrivé le sera toute sa vie. Le jour où vous le considérez comme assez grand pour dormir seul, il aura beaucoup de difficultés à accepter de perdre son privilège. La séparation sera de ce fait nettement plus compliqué.

Et son éducation ?

Il ne faut pas confondre éducation et dressage. Le dressage visant à rendre le chien apte à une utilité (chien d'intervention, chien de recherche de stupéfiant, etc ...), il faut donc commencer par les bases, l'éducation. Il existe principalement deux grands modèles de pensée, la soumission (traditionnel) et l'apprentissage (moderne). Bien que plus longue à se mettre en place, la méthode moderne ou méthode douce est surtout plus respectueuse pour votre chien. Prenez le temps d'apprendre à votre chiot à comprendre et respecter vos règles.

Commencez dès son arrivé à la maison à lui faire respecter les règles de vie que vous souhaitez lui voir respecter, tels que la propreté, les sauts ou les limites mordillements. L'apprentissage de petits exercices d'obéissance comme le "assis" ou le "couché", et ceci quelques minutes tous les jours, permettront de les conditionner naturellement. L'aide d'une friandise vous sera d'une grande utilité. Prenez l'éducation de votre chien à cœur. Le but n'étant pas de le soumettre mais de vous faciliter la vie du quotidien.

Un chien qui connait les règles de la maison, qui sait marcher en laisse, que nous pouvons détacher dans un espace adéquat, c'est tous ces points là qui permettent de vivre au mieux cette nouvelle relation que vous allez créer. Et c'est pour ces raisons là que faire intervenir un éducateur canin dès les premiers pas de votre chiot au sein de votre famille est indispensable. Il vous accompagnera pas à pas dans les bons comportements à adopter pour que cette intégration se passe au mieux.

Prendre contact